Retraites argent

Retraites, minimum vieillesse : ce qui change pour les retraités au 1er janvier 2023

Revalorisation des pensions et des prestations sociales, bouclier tarifaire sur le gaz et l’électricité, aides gouvernementales sur le carburant, découvrez les nouveautés de cette nouvelle année.

nos-conseils-janv-2023-retraite-bonne-nouvelle-2

Des retraites rehaussées

Janvier 2022 avait vu le montant des retraites augmenter de 1 %, puis de 4 % au mois de juillet (ce qui représentait 60 € par mois supplémentaires pour une retraite de 1 200 €). Dès janvier 2023, les pensions de retraite du régime de base seront revalorisées d’environ 0,8 %.

Augmentation des plafonds de l’APA

Selon la perte d’autonomie définie par la grille AGGIR, voici les nouveaux montants de l'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA) pour 2023 :

  • 1 914,04 € pour les personnes évaluées en GIR* 1, au lieu de 1 807,89 €
  • 1 547,93 € pour les personnes évaluées en GIR 2, au lieu de 1 462,08 €
  • 1 118,61 € pour les personnes évaluées en GIR 3, au lieu de 1 056,57 €
  • 746,54 € pour les personnes évaluées en GIR 4, au lieu de 705,13 €

* Le GIR se base sur le niveau de perte d’autonomie d’une personne âgée. Son mode de calcul est fonction de plusieurs critères calculés à partir de la grille AGGIR.

Hausse du minimum vieillesse

La fameuse ASPA (Allocation de Solidarité aux Personnes Agées) ainsi que les allocations du minimum vieillesse atteignent désormais 961,08 € par mois pour les personnes seules, soit 44 € de plus qu’en janvier 2022. Le montant par mois pour un couple est porté à 1 492,08 € soit 68,77 € de plus par rapport à janvier de l’année dernière.

Un SMIC en hausse

Chaque début d’année, le SMIC voit son montant revalorisé de façon automatique. Cette revalorisation suit par ailleurs l’inflation ; si bien que depuis le 1er janvier 2023, le SMIC a augmenté de 1,81 % pour atteindre 1 709,28 € bruts, soit 1 353,07 € nets par mois.

 

Fin des aides gouvernementales sur les carburants

La remise à la pompe étant achevée depuis le 31 décembre, le gouvernement a décidé de verser une indemnité carburant d’un montant de 100 € qui sera versée aux 10 millions de travailleurs modestes. Pour prétendre au versement de cette aide, le revenu fiscal annuel de référence, par part, s’établit à 14 700 €, soit :

  • 1 314 € nets par mois pour une personne seule,
  • 3 285 € nets par mois pour un couple avec un enfant,
  • 3 941 € nets par mois pour un couple avec deux enfants,
  • 5 255 € nets par mois pour un couple avec trois enfants.

La demande de versement de cette indemnité se fait sur impots.gouv.fr

    Le bouclier tarifaire sur le gaz et l’électricité reconduit

    Le gouvernement avait annoncé sa volonté de maintenir le bouclier tarifaire sur le gaz au moins jusqu’au 30 juin 2023, limitant la hausse à 15 % dès janvier 2023. Le bouclier sera finalement prolongé jusqu’à la fin de l’année 2023, de même pour l’électricité.


    Compteur Linky

    Vous faites partie des personnes qui ne souhaitent pas l’installation d’un compteur Linky à leur domicile ? Si vous n’avez pas communiqué au moins une fois en 2022 le relevé d’index, vous devrez désormais payer une indemnité, et ce quel que soit votre fournisseur d’énergie.


    Fin du timbre rouge de la poste

    La Poste renouvelle sa gamme de courrier. Depuis le 1er janvier, trois types de tarifs sont proposés aux clients : la « e-lettre rouge » pour les envois urgents (la distribution s’effectue dès le lendemain à condition de s’être rendu à un automate du bureau de poste ou auprès d’un agent), la lettre verte pour les envois du quotidien (en J+3 au lieu de J+2) et la lettre turquoise services plus, réservée aux documents importants, qui nécessitent un suivi personnalisé.


    Un prêt à taux 0 pour l’achat d’un véhicule peu polluant

    Il s’agit d’une phase d’expérimentation qui s’articule en premier lieu dans les zones à faibles émissions où seront achetés les véhicules électriques ou hybrides neufs. Pour une voiture d’une valeur de 45 000 € maximum, le prêt peut atteindre 30 000 € remboursables sur 7 ans. L’attribution de ce prêt est soumise à un revenu fiscal ne dépassant pas 14 000 € par an.

     

    Un PEL « légèrement » plus généreux

    Depuis le 1er janvier 2023, l’ouverture d’un PEL (plan épargne logement) vous permet de bénéficier d’un taux de 2 %. Il était de 1 % en 2022.


    Nouveau taux pour le livret A

    Produit d’épargne préféré des français, le livret A passe à un taux de 3 % dès le 1er février 2023.


    Personnes en situation de handicap ? Différentes nouveautés arrivent

    Depuis le 1er janvier 2023, les critères ouvrant droit à la prestation de compensation du handicap (PCH) sont élargis aux personnes malentendantes, malvoyantes ou atteintes d’une altération cognitive, psychique ou mentale. Elles peuvent désormais prétendre à un accompagnement par un ou une auxiliaire de vie pour aider à l’accomplissement des actes de la vie quotidienne.


    Augmentation de l’AJPA (Allocation Journalière de Proche Aidant)

    L’AJPA et l’AJPP (Allocation Journalière de Présence Parentale) passent de 58,59 € à 62,44 €.