oxymètre de pouls

L’oxymètre : un petit outil précieux

Que vous l’utilisiez pour un diagnostic au quotidien ou qu’il permette d’assister un professionnel face à une urgence de santé, l’oxymètre de pouls est un objet indispensable. Aussi appelé saturomètre ou oxymètre colorimétrique, il se présente sous la forme d’un petit appareil qui se fixe à différentes extrémités du corps.

Pour connaître sa fréquence cardiaque et son niveau d’oxygénation, l’oxymètre est un allié utile.

 Que vous l’utilisiez pour un diagnostic au quotidien ou qu’il permette d’assister un professionnel face à une urgence de santé, l’oxymètre de pouls est un objet indispensable. Aussi appelé saturomètre ou oxymètre colorimétrique, il se présente sous la forme d’un petit appareil qui se fixe à différentes extrémités du corps.

À quoi sert un oxymètre de pouls ?

Utilisé par les médecins et par les patients, l’oxymètre analyse la fréquence cardiaque et le niveau d’oxygénation d’une personne sans avoir recours à une injection ou un prélèvement sanguin. L’évaluation de la saturation de l’hémoglobine artérielle en oxygène s’effectue grâce à une lumière rouge et infrarouge.

Comment l’utiliser ?

L’oxymètre se place à une extrémité du corps, là où la peau est très fine afin de délivrer un résultat précis. Il est possible de placer l’oxymètre de pouls au bout d’un doigt, du nez, du lobe de l’oreille voire même sur un orteil.

De quelle façon lire les résultats ?

La lecture des données est un exercice très simple. Deux informations apparaissent en priorité : celle relative à la saturation du sang (SpO₂) : elle s’exprime en pourcentage et permet une estimation de votre état (gravité d’une pathologie respiratoire par exemple).

Sa valeur normale est comprise entre 90 et 100 % (la saturation sanguine est un peu plus basse chez les fumeurs). La deuxième information chiffrée correspond au pouls. Un pouls normal se situe entre 55 et 85 battements cardiaques par minute chez un adulte au repos.

Dans quelles situations utiliser un oxymètre de pouls ?

Si l’oxymètre de pouls est un outil efficace à l’hôpital, sa fonction ne se limite pas aux surveillances pré et post-interventions. Au quotidien, certaines personnes souffrant de symptômes respiratoires (Covid, bronchites chroniques) ou de cancer des poumons ont besoin de contrôler leur pouls et leur taux d’oxygène. D’autres, qui souhaitent reprendre une activité sportive peuvent utiliser un oxymètre pour vérifier la qualité de l’oxygène au fil du temps ainsi que leur fréquence cardiaque. Enfin, l’oxymètre est très utile dans le cadre d’un traitement dont les effets médicamenteux agissent sur les voies pulmonaires.

Le saviez-vous ?

Les formes graves du Covid-19 commencent parfois sans symptôme particulier. Le sang ne transporte pas assez d’oxygène mais le patient ne le ressent pas. Pour repérer ces situations dites d’hypoxémie, un oxymètre est recommandé. Depuis avril 2021, L’assurance maladie rembourse leur location par les pharmacies pour une durée de deux semaines maximum.

Nos références

Voici quelques propositions d’oxymètres de pouls que vous retrouverez sur le site de DISTRI CLUB MEDICAL

Reprendre les visuels des liens hypertexte

- L’oxymètre de pouls Oxy Quick Joleti propose un écran bicolore LED avec affichage du pourcentage de SpO₂, de la fréquence cardiaque et d’un barregraphe de pulsation. Fonctionne à piles. Le matériel est livré avec une dragonne afin de le garder toujours sur soi !

- Grâce à son boîtier renforcé, l’oxymètre de pouls Wepp est doté d’une technologie antichocs. Il résiste aussi aux éclaboussures d’eau. Un des incontournables en matière de prise de mesure de la saturation en oxygène et des pulsations cardiaques

 

- Choisissez un oxymètre haut de gamme. Compact et design, l’oxymètre de pouls oxygo de Spengler a été élaboré pour les professionnels de santé mais peut être utilisé par tout un chacun. Ses prises de mesures, délivrées en une dizaine de secondes, se caractérisent par une très grande précision.