Catalogue particuliers DISTRI CLUB MEDICAL - Page 1

MOBILITÉ
Vous ou l’un de vos proches rencontrez de plus en plus de diffi-
cultés pour vous déplacer ? Le déambulateur est un objet fiable et
simple à utiliser, pour peu que l’on choisisse un modèle adapté à
ses besoins. Nous vous aidons à bien faire votre choix.
Lavis de l’ergothérapeute
« L’achat d’un déambulateur peut être perçu par certains patients comme
un signe négatif, synonyme de perte d’autonomie. Pourtant, il est peu
contraignant et contrairement à la canne, plus sûr et vraiment stable pour
se déplacer. Aucune raison de retarder son acquisition, vous gagnerez au
contraire en liberté de mouvement. »
Quel modèle de déambulateur pour quels besoins ?
Nous avons interrogé Marie-Anne Délimard, responsable
du magasin DISTRI CLUB MEDICAL à Gap, sur les re-
commandations à prendre en compte pour le choix d’un
déambulateur.
À qui sont destinés les déambulateurs type cadre de
marche ?
Le déambulateur type cadre de marche convient bien aux
personnes qui souffrent d’un déséquilibre et qui se tiennent trop en avant. Les per-
sonnes amputées d’une jambe pourront aussi s’en servir pour un meilleur maintien. Le
cadre de marche est fait pour l’intérieur, il est très souvent utilisé au sein du domicile
et implique de le soulever pour se déplacer. Il est donc déconseillé aux personnes souf-
frant des épaules et impose globalement une bonne condition physique.
Et les déambulateurs à roulettes, les rollators ?
Contrairement aux déambulateurs type cadre de marche, les déambulateurs à rou-
lettes sont mieux adaptés pour un usage extérieur. Avec le système de roues, l’utili-
sateur n’a pas besoin de le soulever, son utilisation est donc moins fatigante. L’autre
avantage des rollators, c’est la présence d’un siège qui permet de faire des pauses lors
d’un déplacement.
Deux, trois ou quatre roues : quelles différences ?
Les déambulateurs à deux ou trois roues ont l’avantage d’être très maniables, utili-
sables aussi bien en extérieur qu’en intérieur. Les rollators à quatre roues sont quant
à eux plus stables mais aussi moins maniables. Ils prennent aussi beaucoup plus de
place. Dans ce type d’aide à la marche, il existe un système de freinage de type « par-
king » qui permet de bloquer les freins et faciliter le relèvement.
TOUT SAVOIR
SUR LE
DEAMBULATEUR
EN 3 POINTS
Qu’est ce qu’un déambulateur ?
Le déambulateur est un cadre disposant de
quatre pieds et de poignées. Il permet aux
personnes en rééducation ou souffrant de
difficultés pour marcher de s’appuyer et
de se déplacer en toute sécurité. On ap-
pelle cadres de marche les déambulateurs
qui ne sont pas équipés de roulettes. Les
déambulateurs fixes à grandes roues, ap-
pelés rollators, ont l’avantage de pouvoir
s’adapter à tous les terrains.
Quels critères prendre en compte avant
d’acheter un déambulateur ?
Le poids et la taille de l’utilisateur sont
importants. Une astuce pour savoir si le
modèle est à la bonne taille : les poignées
du déambulateur doivent tomber au ni-
veau des poignets quand on laisse les bras
pendre. D’autres critères peuvent compter
dans le choix du modèle, comme le sys-
tème de freins, le poids de l’objet, l’utilisa-
tion en extérieur ou la possibilité d’ajouter
des accessoires (sièges, panier).
Comment utiliser le déambulateur ?
Attention, une mauvaise posture face à un
déambulateur peut amplifier les problèmes
de l’utilisateur. Il faut se placer face au
cadre de marche, le dos bien droit. On posi-
tionne ensuite le déambulateur entre 30 et
40 cm devant soi, puis on le soulève ou on
le pousse en fonction du modèle. Voici un
repère très simple à intégrer si vous optez
pour un rollator : il faut que les pieds soient
au niveau des roues.
www.magazine.districlubmedical.fr/guide
Retrouvez notre guide
santé & bien-être en ligne sur :
Comment choisir
son déambulateur ?
Retour au Catalogue particuliers
Zoom + / Zoom -